La Mayo Clinic lance un « assistant personnel de santé » via une application mobile.

L’établissement de soins à la renommée internationale s’est associé à Better, une startup de la Silicon Valley, pour lancer une application permettant de mieux gérer sa santé via son smartphone. Disponible sur l’App Store d’Apple, une version gratuite permet d’accéder à des articles, à des fiches de conseil et à un outil d’analyse des symptômes. La version payante propose en plus les services d’un assistant personnel et la possibilité de contacter une infirmière de la Mayo Clinic 24h/24.

L’application se veut ludique et intuitive et les thèmes abordés sont très larges : des informations sur les médicaments, mais aussi des conseils pour mener une vie plus saine, des exercices pour améliorer sa mémoire, des rappels « saisonniers » (vaccins de rentrée des classes pour les enfants ou vaccin contre la grippe pour les personnes à risque), ou encore des recommandations… pour améliorer son sens de l’humour.

En outre, l’utilisateur peut, s’il le souhaite, renseigner des données de nature médicale (allergie, régime alimentaire particulier, maladie chronique, …) et bénéficier ainsi de conseils plus personnalisés. Des questions sont également régulièrement posées à l’utilisateur pour personnaliser davantage les informations qui lui sont proposées.

Il est également possible de saisir directement une question de santé dans un champ de recherche, l’application proposant ensuite des réponses possibles triées par catégorie. Ce qui fait dire à Geoffrey Clapp, co-fondateur de Better, que l’application serait en quelque sorte un « Siri de la santé », du nom de l’assistant personnel vocal intelligent d’Apple capable de répondre à des requêtes simples.

L’outil d’analyse de symptômes est un outil d’aide à l’orientation des utilisateurs. Sur la base des renseignements saisis (symptômes : nature, durée, facteur déclenchants, …), l’application lui fournit des hypothèses et les éventuelles démarches nécessaires.

Un abonnement mensuel (49,99 $/mois, soit environ 35 euros) permet à l’utilisateur d’accéder à des services premium. Il pourra alors avoir accès à toute heure à un « assistant personnel », qui lui apportera son aide pour trouver un médecin*, gérer sa mutuelle de santé ou encore contacter une infirmière de la Mayo Clinic, disponible 24h/24, 7j/7. D’autres abonnements, aux tarifs beaucoup plus élevés, pourraient voir le jour et donner, par exemple, accès 24h/24 directement à un médecin de la Mayo Clinic (l’offre tarifaire devrait être finalisée d’ici la fin de l’été).

*Cette fonctionnalité est particulièrement adaptée au système de santé américain, où la recherche d’un professionnel de santé dont les honoraires soient bien remboursés par l’assurance du patient est parfois longue et compliquée.

Source: MobiHealthNews

En images : une vidéo de présentation 

Leave a Reply

*


1 + 1 =